accueillir ses sensations : Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Déclic dans le cerveau

 
EXPERIENCES VECUES :

Pianiste

Soupir

Eurêka !

> Déclic

 
Ce que j'apprécie le plus dans cette approche du mouvement?

J'aime cette expérience de passer en quelques instants d'une confusion embarrassante à l'exultation pure et simple... Je m'explique.

Je me sens confus et maladroit lorsque je me trouve confronté à un mouvement qui me prend au dépourvu. Passer ma jambe droite sous ma jambe gauche me paraît tout simplement impossible. Il y a la tentation de forcer pour y arriver, mais je sais aussi que ce n'est pas la bonne solution.

Et puis il y a cet instant magique où tout bascule... un vrai déclic dans le cerveau.

Je réalise qu'une petite sensation émerge de je ne sais où, et qui donne la clé. "Mais oui, bien sûr...!"
Une fois qu'on a trouvé, tout paraît d'une simplicité désarmante. Il suffisait d'y penser, ou plutôt il suffisait de le "sentir".

Alors, je me sens stimulé par ce qui vient de se passer. J'ai la confirmation que je suis bel et bien une personne créative, qui prend plaisir à ses trouvailles.

Cette expérience, fréquente dans mes séances de mouvements, m'a d'ailleurs incité à changer de comportement dans certaines situations de la vie quotidienne.

Par exemple, avant de prendre une décision importante, je me tourne davantage vers ce que je ressens en moi, au lieu de chercher à régler le problème avec la tête seulement.

 
Début de page

Accueil

 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés