méthode Feldenkrais : sentir Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Sentir

 
La méthode Feldenkrais

Explorer

> Sentir

Découvrir

2 approches possibles

Pour qui ?

Ressources à explorer

 
Avez-vous besoin de réfléchir pour savoir si vous avez faim, si vous avez chaud, si vous avez sommeil? Non, il vous suffit de le sentir, directement. La sensation est une source de connaissance qui court-circuite la pensée.

On pourrait même dire que la sensation est une alternative à la pensée. Les neurologues nous apprennent que ce ne sont pas les mêmes circuits qui sont activés dans le cerveau.

Plus ma pensée se fait silencieuse, et avec elle les certitudes, les jugements, les comparaisons et les efforts de volonté, plus j'ai de chances d'avoir l'esprit libre pour accueillir mes sensations.

Mon attention se tourne vers l'intérieur et devient réceptive aux petites choses qui sont là, prêtes à se déployer, si j'accepte de les prendre en considération.

Tout cela se conjugue au présent, exclusivement. Seul l'instant présent m'apporte cette information vivante, qui n'est répertoriée dans aucune des catégories toutes faites de la pensée.

En abandonnant le poids de mon corps à la gravité, je sens toutes ces surfaces sur lesquelles mon corps prend appui. En acceptant de les ressentir telles qu'elles viennent à ma conscience, ces sensations d'appui sur le sol ne vont pas forcément correspondre à la réalité "objective".

Je sais d'ailleurs que cette différence devrait éveiller ma méfiance, car on m'a souvent répété que les sensations pouvaient être "trompeuses". Pourtant, je préfère rester à l'écoute de ces sensations qui me relient à mon univers intime.

Dans cette forme de communication avec moi-même, je découvre un être sensible, attentionné et bienveillant. Bref, quelqu'un d'assez différent de l'image de moi-même que j'entretiens par la pensée.

 
Début de page

Accueil

 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés