Feldenkrais, qu'est-ce que c'est? Accueil        Plan du site
 

La méthode Feldenkrais :
qu'est-ce que c'est ?

 
> La méthode Feldenkrais

Explorer

Sentir

Découvrir

2 approches possibles

Pour qui ?

Ressources à explorer

 
"Ce n'est pas étonnant que j'aie mal au dos, regardez les mouvements que je suis obligé de faire toute la journée".

Et si votre travail vous épargne les mouvements pénibles et les positions fatiguantes, alors il vous contraint peut-être à une vie trop sédentaire, ce qui n'est pas mieux...

Malgré les contractures ou les douleurs qui limitent nos gestes, le mouvement est pourtant perçu instinctivement comme une solution possible à nos problèmes. "Indiquez-moi un mouvement pour arrêter de souffrir là, entre les épaules".

Telle est la façon habituelle, mais maladroite, de poser le problème. Elle suppose qu'il est possible de traiter le poignet avec tel type de mouvement, et la hanche avec tel autre.

Vu de cette façon fragmentaire, le corps ressemble à un sous-marin cloisonné en compartiments étanches, ou à un saucisson découpé en rondelles. On cherche à réagir au coup par coup, en traitant tantôt le dos, tantôt l'épaule, et puis le genou, avant de revenir au dos.

Alors que des mouvements globaux, s'adressant au corps tout entier, permettent d'affiner notre sens du mouvement et de sentir émerger en nous la façon de bouger qui nous convient.

Avec une approche qualitative du mouvement, nos gestes sont guidés par notre sensation intérieure. Nous ressentons du plaisir à effectuer un mouvement qui est juste pour nous. La qualité de ce mouvement le rend facile et agréable. Et c'est aussi le mouvement le plus efficace que nous puissions faire.

La compétence intérieure acquise de cette manière s'applique à chacun de nos gestes. Porter son bébé dans ses bras, pratiquer son sport favori ou jouer d'un instrument de musique deviennent autant d'occasions de sentir comment bien organiser le mouvement pour qu'il soit aisé et efficace.

Vous penserez peut-être qu'il est difficile d'acquérir l'acuité sensorielle nécessaire, ou que c'est un entraînement réservé aux champions sportifs. Il n'en est rien, car votre système nerveux a déjà l'expérience de la liberté de mouvement, et ne demande qu'à la retrouver. C'est un apprentissage aussi naturel et spontané que le premier apprentissage du mouvement que nous avons fait, étant enfant.

Pratiquement, le processus consiste à explorer une grande variété de mouvements plus ou moins inhabituels, en accordant toute notre attention aux sensations. C'est simple et plutôt ludique.

 
Début de page

Accueil

 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés