Visualisation du mouvement : méthode Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Affiner l'image intérieure
du mouvement

 
Ressources à explorer

Mouvement # 39

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Voici une variante des coordinations motrices déjà explorées dans les mouvements   # 3 et  # 27.

Position initiale :

Allongé sur le dos.
Jambe droite pliée, pied droit à plat sur le sol.
Jambe gauche allongée sur le sol. Les deux jambes sont largement (sans excès...) écartées entre elles.

Ecartez les bras à hauteur des épaules, puis repliez les avant-bras, de façon à ce qu'ils restent verticaux dans l'espace, avec les coudes pliés à angle droit.

Dans les mouvements qui suivent, veillez à conserver toujours cette même organisation des coudes: écartés à hauteur des épaules et pliés à angle droit.

Jetez un coup d'oeil de temps à autre, et réajustez votre position si nécessaire.

Mouvement :

  • En prenant appui sur votre pied droit, soulevez la fesse droite et laissez le bassin basculer vers la gauche.

    En même temps, laissez l'avant-bras droit descendre vers le sol et vers le bas (en direction du bassin). Laissez l'épaule se soulever pour permettre à l'avant-bras de descendre plus près du sol.

    Le bras gauche reste immobile, dans sa position initiale. Laissez la tête rouler à droite, vers l'épaule qui se soulève.

    Revenez à la position initiale et répétez le mouvement en le libérant progressivement de toute contraction musculaire superflue.

  • Sans rien changer aux mouvements du bassin et de la tête, laissez maintenant l'avant bras droit descendre vers le sol et vers le haut (à côté de la tête).

  • Maintenant, dirigez l'avant-bras droit alternativement vers le bas (le bassin) et vers le haut (la tête).

  • Maintenant, laissez votre avant-bras gauche entrer dans la danse: il fera un mouvement synchronisé à celui de l'avant-bras droit, mais en sens inverse. Quand l'avant-bras droit ira vers la tête, le gauche ira vers le bassin, et inversement.

    Laissez la tête rouler du côté de l'épaule qui se soulève.

  • Allongez les jambes et les bras et faites une pause.

    Accueillez les sensations et les images intérieures en provenance de ces parties du corps que vous avez mobilisées de façon nouvelle.

  • Changez maintenant l'organisation des jambes (jambe gauche pliée) et disposez les bras comme précédemment.

    Dans votre imagination, commencez à transposer de l'autre côté le mouvement dont les différentes composantes sont maintenant connues de votre système nerveux.

    Dotez ce mouvement imaginaire des qualités qui vous paraissent souhaitables: légèreté, bonne synchronisation, fluidité, aisance, harmonie intérieure.

    Prenez votre temps, jusqu'à ce que vous ayiez une image intérieure suffisamment précise.

    Et passez progressivement du mouvement imaginaire au mouvement réel.

    Constatez vos progrès par rapport à vos premiers essais... Votre système nerveux aime apprendre, il est fait pour cela.

 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés