santé du dos : Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
S'asseoir par terre
et s'y trouver bien

 
Ressources à explorer

Mouvement # 35

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Présupposé : vous êtes familiarisé avec les mouvements # 10 et # 28. Vous allez maintenant les associer, dans une nouvelle position.

Position initiale :

Assis par terre.
Les deux mains sont à plat sur le sol, un peu en arrière, de chaque côté du bassin.
Plantes de pieds face à face, se touchant, et genoux largement écartés.
Trouvez la bonne distance entre les pieds et le bassin, celle qui vous est la plus confortable.

Nb : si cette position des jambes vous est douloureuse, gardez les jambes écartées devant vous, en appui sur les talons, avec les genoux un peu pliés.

Mouvement :

  • Laissez le bassin venir prendre appui plus en arrière, plus près du coccyx. Arrondissez le dos sur toute sa longueur, et abaissez le regard, comme pour vous regarder le nombril.

    Voilà une occasion rêvée de se regarder le nombril... alors profitez-en!

    Puis poussez sur les bras pour aller vers l'avant, au-delà de la position initiale, en redressant toute la longueur du dos.

    Passez d'une position à l'autre, en percevant progressivement tous les détails qui participent à la bonne organisation de votre mouvement.

    Quand vous allez vers l'arrière, la cage thoracique s'affaisse, ce qui peut vous inciter à expirer. Les épaules viennent en avant. Du coccyx au sommet du crâne, vous "faites le dos rond".

    Quand vous venez vers l'avant, vous pouvez sentir un appui accentué sur les deux reliefs osseux du bassin (ischions) qui s'enfoncent dans le sol.

    Votre cage thoracique est épanouie et projetée vers l'avant, ce qui peut vous inciter à inspirer. Les épaules sont en arrière. Votre regard est au-dessus de l'horizon.

    Du coccyx au sommet du crâne, votre dos esquisse un arc vers l'arrière.

  • Faites une pause, couché sur le dos, bras et jambes allongés, en laissant venir l'image intérieure du mouvement que vous venez de faire. Puis revenez à la position initiale.

  • Maintenant, poussez sur la main droite pour soulever la fesse droite et laissez le bassin venir prendre appui sur la gauche.

    Penchez votre tête sur le côté droit, comme pour rapprocher l'oreille de l'épaule, et laissez toute la longueur de votre colonne vertébrale dessiner un arc vers la droite.

    Puis poussez sur la main gauche pour changer l'appui du bassin et passer dans une position analogue de l'autre coté.

    Allez d'un côté à l'autre en continuant à regarder invariablement face à vous.

    Sentez vos côtes bouger comme un soufflet d'accordéon qui se replie sur lui-même, ou au contraire s'étire et s'allonge.

  • Après une nouvelle pause, alternez les deux directions de mouvement:
    - d'avant en arrière
    - de droite à gauche

  • Vous disposez maintenant de quatre points de repères précis. Ils peuvent être les quatre "points cardinaux" d'un mouvement plus complexe que vous vous amuserez à explorer quand vous en aurez envie.

    Essayez alors un mouvement circulaire qui reliera successivement chacun de ces points cardinaux. A vous de jouer...

    L'enfant intérieur en vous est créatif. Permettez-lui de s'exprimer.

 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés