psychomotricité : méthode Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Un espace de liberté
au sein de la contrainte

 
Ressources à explorer

Mouvement # 27

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Position initiale :

Allongé sur le dos.
Jambes pliées, pieds à plat sur le sol, avec un écart entre eux au moins égal à la largeur du bassin.

Ecartez les bras à hauteur des épaules, puis repliez les avant-bras, de façon à ce qu'ils restent verticaux dans l'espace, avec les coudes pliés à angle droit.

Attention : dans les mouvements qui suivent, vous devez toujours conserver cette même organisation des coudes: écartés à hauteur des épaules et pliés à angle droit. Cette contrainte est indispensable pour solliciter la souplesse de vos épaules et de votre nuque.

Mouvement :

  • Laissez les 2 avant-bras descendre vers le sol et vers le bas (en direction du bassin).

    N.B. pour alléger le texte, seule est décrite la partie du mouvement qui se fait à partir de la position initiale. En réalité le mouvement que vous ferez est un va-et-vient fluide entre la position initiale et la position décrite, au rythme qui vous convient.

    Sans doute constaterez-vous que le fait de garder les coudes à hauteur des épaules et pliés à 90° impose une limite au mouvement des avant-bras. Résistez à la tentation de forcer pour aller plus loin. Portez plutôt votre attention sur vos épaules.

    Laissez vos épaules se soulever du sol lorsque vous arrivez à la limite naturelle du mouvement des avant-bras. Vous gagnerez ainsi une marge de liberté et vos poignets descendront un peu plus près du sol. Observez la différence.

    Mais même en soulevant les épaules, peut-être reste-t-il encore de l'espace entre le sol et vos mains?

    Alors, après avoir soulevé vos épaules, renversez doucement la tête en arrière, comme pour regarder au-dessus de vous. Vous sentirez vos avant-bras se rapprocher encore du sol. Peut-être pouvez-vous le toucher du bout des doigts.

    Répétez ce mouvement en vous familiarisant à l'enchaînement des 3 phases successives:

    - le mouvement initial des seuls avant-bras

    - puis les épaules se soulèvent

    - enfin la tête se renverse en arrière

  • Après une pause, laissez maintenant les 2 avant-bras descendre vers le sol et vers le haut (de chaque côté de la tête).

    Là encore, le fait de garder les coudes à hauteur des épaules et pliés à 90° impose une limite au mouvement des avant-bras.

    Quand vous avez atteint ce point limite, prenez appui sur les pieds et soulevez le bassin, comme dans le mouvement # 16.

    Vous gagnez ainsi une marge supplémentaire de liberté et vos avant-bras pourront alors descendre plus près du sol, peut-être jusqu'à le toucher.

  • Après une nouvelle pause, alternez les deux mouvements précédents, en abaissant les avant-bras tantôt vers le bas, tantôt vers le haut.
 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés