contre le stress : méthode Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Muscles courts
en quête de longueur

 
Ressources à explorer

Mouvement # 25

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Position initiale :

Allongé sur le dos
Jambes pliées, pieds à plat sur le sol, avec un écart entre eux au moins égal à la largeur du bassin.
Bras allongés sur le sol, un peu écartés de chaque côté du corps.

Mouvement :

  • Rapprochez votre genou gauche de la cage thoracique, et saisissez votre cheville gauche avec la main gauche.

    Détail important : le genou gauche reste toujours à l'extérieur du bras gauche. Autrement dit, le bras relie l'épaule gauche à la cheville gauche, le genou restant à l'extérieur du coude.

    Répétez plusieurs fois cette rencontre entre la main et la cheville, jusqu'à ce qu'elle vous soit familière.

    La main gauche apprend où aller pour saisir la cheville (la paume de la main sur le cou-de-pied). La jambe apprend comment se placer pour que la cheville soit accessible à la main.

  • Maintenant, après que la main ait saisi la cheville, dépliez le genou gauche et allongez la jambe et le bras en direction du plafond. Répétez plusieurs fois ce mouvement.

    Il est probable que vous n'allongerez pas complètement la jambe, car vous rencontrerez la résistance des muscles postérieurs de la cuisse.

    Ne forcez pas. Contentez-vous de l'amplitude de mouvement qui est confortable pour vous, même si elle vous semble très réduite.

  • Placez maintenant la main droite sous la tête. L'arrière du crâne est posé dans la paume de la main et le coude reste en l'air.

    En même temps que vous allongez en l'air la jambe et le bras gauche, soulevez la tête et le haut du dos, en utilisant le force des muscles abdominaux, comme vous l'avez fait dans le mouvement #12.

    Synchronisez votre respiration, en allongeant la jambe pendant l'expiration.

    Observez si maintenant votre jambe gauche s'allonge plus facilement vers le plafond.

    Vous avez sans doute gagné plus de liberté de mouvement, en améliorant votre organisation et non pas en forçant.

  • Après une pause, intervertissez la disposition des bras et des jambes, et faites le mouvement de l'autre côté, en levant la jambe droite.
 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés