facilitation des mouvements : Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Bercez l'enfant qui est en vous

 
Ressources à explorer

Mouvement # 19

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Position initiale :

Allongé sur le dos.
Jambe droite pliée, pied droit à plat sur le sol. Jambe gauche allongée sur le sol. Les deux jambes sont largement (sans excès...) écartées entre elles

La main gauche attrape la région située entre l'épaule et l'aisselle droite, en passant par dessous le bras droit.
La main droite se pose sur la partie extérieure de l'épaule gauche.

Les bras sont donc entrecroisés devant la cage thoracique. Le coude droit est au-dessus du coude gauche. C'est comme si vous vous preniez dans vos bras. Nos amis anglo-saxons diraient "Give yourself a big hug".

La tendresse vis à vis de soi est effectivement un sentiment que vous vous autoriserez peut-être à ressentir au cours de ces mouvements. En tout cas, je vous le souhaite.

Mouvement :

  • En prenant appui sur la jambe droite, soulevez la fesse droite et laissez le bassin basculer vers la gauche (cf. mouvement # 3).

    En même temps, avec votre main gauche, soulevez l'épaule et l'omoplate droites.
    Laissez la tête rouler un peu à droite, du côté de l'épaule soulevée.

    Puis laissez le bassin, la cage thoracique et la tête revenir à leur position d'origine, et installez un mouvement en va-et-vient.

    Le bassin et la cage thoracique basculent donc ensemble vers la gauche, tandis que la tête roule à droite.

    Les deux éléments moteurs qui fournissent un travail musculaire sont:
    - la jambe droite, qui fait basculer le bassin
    - le bras gauche, qui fait basculer la cage thoracique

    Avec les bras dans cette position, la largeur de votre dos est toute entière déployée entre vos deux épaules, et vous pouvez la ressentir quand la cage thoracique change son appui sur le sol.

    Vous pouvez vous rendre compte que ces changements d'appui sur le sol constituent une forme simple et efficace d'auto-massage du dos.

    Astuce :
    pour éviter de vous coincer les doigts de la main droite sous l'épaule gauche, quand la cage thoracique bascule vers la gauche, laissez-les glisser sur la surface du sol, plus loin vers la gauche. Puis reprenez votre épaule en main en revenant à la position initiale.

  • Faites une pause, bras et jambes allongés. Laissez venir les sensations de différence ou de dissymétrie entre un côté et l'autre. Accueillez avec bienveillance ces messages que vous adresse votre corps.

  • Changez l'organisation des jambes et des bras, et faites un mouvement similaire de l'autre côté.
 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés