bien-être : méthode Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
Souple comme chat et chien

 
Ressources à explorer

Mouvement # 13

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Position initiale :

A "quatre pattes", c'est-à-dire en appui sur les mains et les genoux.

Prenez votre temps pour retrouver cette posture, dans laquelle vous avez été très à l'aise, à un certain moment de votre développement psychomoteur.

Les deux mains sont à la verticale des épaules.
Les deux genoux sont à la verticale des hanches.
Sur le sol, la distance entre les mains et les genoux est la même qu'entre vos épaules et vos hanches.
Les coudes et les bras sont tendus.
Les pieds sont proches l'un de l'autre.
Les chevilles sont allongées, avec le dessus des orteils en appui sur le sol.

Pour plus de confort dans la région des chevilles, glissez une serviette roulée sous les cous-de-pieds.

Mouvement :

  • Faites le "dos rond" en poussant sur vos bras, de façon à éloigner le plus possible du sol la région entre les omoplates. Laissez pendre la tête et regardez le sol, entre vos genoux

    Ensuite faites le "dos creux", en laissant la cage thoracique et le ventre pendre vers le sol. Redressez la tête et regardez devant vous.

    Passez doucement d'une position à l'autre, en faisant le mouvement avec toute la longueur de la colonne vertébrale, du coccyx jusqu'au sommet de la tête.

    Assurez-vous que votre bassin participe au mouvement, en portant votre attention sur le pli de l'aine. Observez l'angle entre les cuisses et le bassin:
    - il s'ouvre lorsque vous arondissez le dos
    - il se referme lorsque vous creusez le dos

  • Faites une pause, allongé sur le dos.

    Précisez intérieurement l'image de ce mouvement, de façon à ce qu'il mobilise le bassin, le dos, la tête et les yeux.

    Si vous avez sentez que vos poignets ont besoin d'être soulagés, décontractez-les en faisant des petits moulinets dans l'espace avec les mains.

    Il est possible que vous ayiez besoin de temps avant de trouver cette position "à quatre pattes" réellement confortable. Progressivement vous apprendrez à mieux répartir le poids du corps sur vos quatre points d'appui, et vos poignets s'en trouveront soulagés d'autant.

    Apprivoisez cette posture en douceur, cela en vaut réellement la peine, car vous aurez ainsi accès, par la suite, à des mouvements très interessants.

  • Refaites plusieurs mouvements, en les synchronisant avec votre respiration. Expirez en faisant le dos rond, inspirez en faisant le dos creux.

    Après une nouvelle pause, ajoutez au mouvement précédent un léger déplacement vers l'arrière et vers l'avant.

    Vers l'arrière, quand vous faites le dos rond, comme pour esquisser le mouvement de venir vous asseoir sur les talons. Vers l'avant, quand vous faites le dos creux en regardant devant vous, sentez que vous passez légèrement en avant de vos appuis sur le sol.

 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés