développement personnel : Feldenkrais Accueil        Plan du site
 

Méthode Feldenkrais
La jambe mène la danse

 
Ressources à explorer

Mouvement # 8

# précédent

# suivant

"Ça marche"

Comment vous organiser

 
Position initiale :

Allongé sur le ventre.
Tête tournée à gauche, donc en appui sur la joue droite.
Bras gauche posé sur le sol, coude plié, à peu près à hauteur du visage. Trouvez la bonne distance entre le bras et le visage, pour que la position du bras vous soit confortable.
Bras droit allongé le long du corps et légèrement écarté.
Jambes allongées et écartées entre elles.

Mouvement :

  • Pliez la jambe gauche de façon à avoir la plante du pied en l'air, face au plafond. Vous garderez le genou gauche ainsi plié à angle droit, pendant tout le mouvement.

    Penchez la jambe gauche vers l'intérieur (environ 30°), c'est-à-dire en direction de la jambe droite restée allongée sur le sol. Puis ramenez la jambe gauche à la verticale, et recommencez à la pencher. Etablissez un va-et-vient d'une position à l'autre.

  • Laissez participer le bassin. Quand la jambe penche vers l'intérieur, le côté gauche du bassin se soulever un peu du sol. Le mouvement volontaire de la jambe est un moyen d'inciter le bassin changer son appui sur le sol. Faites plusieurs mouvements en sentant bien cette relation.

  • Laissez participer la tête. Quand la jambe penche et que le côté gauche du bassin se soulève, la tête vient prendre appui un peu plus près du nez; Le bout du nez se rapproche du sol (comme dans le mouvement # 4). Et la tête reprend son appui initial quand la jambe revient à la verticale.

  • Après avoir fait une pause, penchez la jambe gauche, toujours pliée à angle droit, de l'autre côté, c'est-à-dire vers l'extérieur, dans la direction de votre regard.

    Laissez participer le bassin. C'est maintenant le côté droit du bassin qui a besoin de se soulever un peu du sol, pour permettre plus d'amplitude au mouvement de la jambe.

    Laissez participer la tête, qui vient prendre appui un peu plus en arrière, près de l'oreille. Avec ce nouvel appui de la tête, le bout du nez s'écarte un peu du sol. Quand la jambe revient à la verticale, la tête retrouve son appui initial sur la joue droite.

  • Après une nouvelle pause, faites avec votre jambe gauche un mouvement alternatif vers l'intérieur et vers l'extérieur, en laissant le bassin et la tête changer d'appuis.

  • Changez l'organisation de la tête, des bras et des jambes, et faites la même série de mouvements de l'autre côté.

    Observez combien la coordination entre les mouvements de la jambe droite, du bassin et de la tête vous semblent plus familière maintenant.

 
Début de page
 
Accueil
 
aisance-de-mouvement.com

ALAIN GARNIER, enseignant de la méthode Feldenkrais
e-mail


© Copyright 1999 - 2016   - Tous droits réservés